QI GONG

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Yin y Yang
Qi Gong

Le Qi Gong est l’art de guérir par la respiration et le mouvement. C’est le travail du souffle qui permet de renforcer la santé ou, en d’autres termes, c’est l’art ou la capacité de maintenir la santé à partir du souffle.

C’est probablement l’art le plus ancien de la tradition orientale qui figure aujourd’hui parmi les techniques de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Qi Gong “Ba Han Sheng”, en route vers la guérison

Qi Gong Chi Gong energetique

Ce style de Qi Gong est marqué par le sens, d’un ou plusieurs mots, qui indique la voie, la référence et l’intention du mouvement, dans le but activer la stimulation des ressources d’auto-guérison.

C’est une façon de s’adapter à un environnement afin de développer une attitude d’échange avec celui dans lequel on se trouve. C’est l’art de s’accorder et de vibrer à la fréquence de la nature. Sa pratique permet une adaptation qui rend possible l’évolution et le maintien d’une bonne santé.

Le Qi Gong “Ba Han Sheng” est un style très particulier de l’art du mouvement énergétique. Il est très différent de tout autre Qi Gong. Il s’inscrit dans le cadre de la recherche et du développement des arts de la guérison par le mouvement du souffle vital qui émerge à Tian, siège de l’école de Pékin à Cuenca, en Espagne, depuis 2005. Cette école est un centre pour l’étude et le développement de la médecine traditionnelle chinoise.

Les bienfaits du Qi Gong “Ba Han Sheng” pour la guérison

Yin y Yang
Ethel Brooks Qi Gong

L’expression du Qi Gong, en tant qu’attitude artistique, nous offre une adaptation complaisante, et par conséquent de développer des mécanismes de santé qui favorisent la vie, puisqu’il a été identifié et accordé à tout l’environnement.

Voici trois éléments de base pour la réalisation du Qi Gong comme élément de guérison :

  • Une respiration douce et consciente ;
  • Tout mouvement à la recherche de la beauté ;
  • L’intention du mot – ou des mots – qui vibre dans la dimension de ces mouvements spécifiques.

Le Qi Gong du voyage

QiGong

L’école de Neijing – Tian – a également développé un autre type de Qì Gong “Ba Han Sheng” appelé Travel Qi Gong. Ce style a été développé grâce à la recherche, l’expérience et la pratique au fil des ans. Comme le Qi Gong de guérison, il n’a pas d’histoire. Elle est le fruit des connaissances et de l’expertise du fondateur et directeur de l’école, le Dr. Jose Luis Padilla Corral, son nom en chinois étant “Ba Han Sheng”.

Dans le Qi Gong du voyage, on entreprend un voyage qui implique le corps énergétique tout entier, dans la quête d’être une expression de beauté équilibrée.

Dans chaque Qi Gong, il y a de nouveaux mouvements avec des composantes de développement de l’équilibre, de coordination de la respiration et du mouvement, où la beauté et l’élégance jouent un rôle important.

Contrairement aux Qi Gongs de guérison qui se font en position assise, les Qi Gongs itinérants sont généralement initiés en position assise et la plupart des mouvements se font en position debout.

Comment se déroule une séance de Qi Gong “Ba Han Sheng” ?

Yin y Yang
Ethel Brooks practica el Qi Gong de sanación como una técnica holítica de la Medicina Tradicional China

Le Qi Gong de guérison est pratiqué assis sur une chaise, sur un zafu, sur un banc de méditation ou par terre.

Les mouvements des bras, du tronc et de la tête sont coordonnés avec le souffle. Les mouvements sont fluides et harmonieux.

Le Qi Gong de voyage est initié en s’asseyant, tout comme le Qi Gong de guérison. La différence est qu’ensuite, on fait les mouvements debout, au début à un endroit, puis on se déplace. Les mouvements de tout le corps, des bras et des jambes sont coordonnés, ainsi que le tronc et la tête dans le rythme de la respiration. Les mouvements sont fluides et élégants, en terminant assis.

Bibliographie

  • Qì Gong Estilo “Ba Hàn Shen” de José Luis Padilla Corral. 2013. Miraguano S.A. Ediciones.
  • Hacia la Sanación. Qì Gong Estilo “Ba Hàn Shen” de José Luis Padilla Corral. 2017. Miraguano S.A. Ediciones.